mardi 27 mars 2012

L’absinthe et la loi : Oui, c’est légal !



Il n'est pas rare d'entendre un peu partout que "l'absinthe c'est interdit", ou que "l'absinthe d'aujourd'hui n'a rien a voir avec celle d'autrefois", ou encore que "si on veut de l'absinthe il faut l'acheter en Espagne"

Qu'en est-il en réalité ?


Si l'absinthe a bien été interdite en France en 1915, elle est de nouveau légale depuis 1988, grâce à une loi autorisant l'utilisation de la plante d'absinthe dans  l'agroalimentaire. En revanche, cette loi interdisant l'absinthe n'a été totalement abrogé qu'en mai 2011.

Nous nous sommes donc retrouvés, pendant plus de 20 ans, dans un contexte législatif où d'un coté, la loi de 1915 interdisant l'absinthe était toujours en vigueur et de l'autre coté une nouvelle loi permettait de nouveau d'en fabriquer. Conséquence ; la solution était simple: refaire de l'absinthe sans utiliser la terminologie "Absinthe" sur les bouteilles. c'est pourquoi pendant les années 2000 toutes les bouteilles portaient la mention "spiritueux aux plantes d'absinthes".



Les grandes dates :


 

1915 : Interdiction de l’absinthe en France (1908 pour la Suisse, 1912 pour les Etats –Unis)

1988 : La France adopte une loi européenne datant de 1981, encadrant la consommation et le commerce d’alcool contenant de l’absinthe (pas plus de 35mg/L de thuyone, voir plus bas). Toutefois l’abrogation de la loi de 1915 n’est pas encore prononcée, de ce fait, la mention « Absinthe » reste interdite, la plupart des bouteilles portent la mention « spiritueux aux plantes d’absinthe », mais il s’agit bien d’absinthe telle qu’on la faisait à l’époque.

2011 : Le 17 mai 2011, après près d'un siècle de prohibition, la loi du 16 Mars 1915 est totalement abrogée et le terme « absinthe » peut alors être réutilisé sur les bouteilles. (L'absinthe a été réintroduite en Suisse en 2005 et aux Etats-Unis en 2007). communiqué officiel ici


exemple d'étiquette avant 2011
exemple d'étiquette après 2011


















Il existe de nombreux articles sur le web développant l’aspect historique de l’interdiction de l’absinthe et de sa réintroduction (voir tout en bas), je me contenterai donc d'aborder les grandes ligne.

 

Pourquoi l’absinthe a-t-elle été interdite ?


Vers la fin du 19ème, l’absinthe était sans doute l’apéritif favori des Français. Appréciée pour son gout, son fort taux d’alcool et son prix dérisoire, la consommation d’absinthe va entrainer un vague d’alcoolisme en France. Devant ce succès les alcools de contrebande se multiplient ; ces derniers sont souvent de très mauvaise qualité (utilisation d’alcool à bruler, d’alcool de bois, de patate...) et ont sans doute entrainé d’importants dégâts sur la santé.

Les associations de défense de la morale  s’affolent et vont se mettre en quête d’interdire l’absinthe ; elles vont alors trouver un large soutien auprès des vignerons touchés par une épidémie de phylloxéra qui frappe les récoltes, et  qui voient l’absinthe comme une dangereuse concurrence.
 Face aux pressions et au contexte de début de la grande guerre où l’alcoolisme est perçu comme un fléau pour l'armée, le gouvernement Français  interdit la production et la consommation d'absinthe en 1915 prétextant la présence de thuyonne. 








            

La Thuyone :


Naturellement présente dans l’absinthe (mais aussi dans la sauge ou les thuyas), cette substance neurotoxique peut provoquer des convulsions. Mais comme le dit le dicton « tout est poison, rien n’est poison, seul la dose compte », comprenez par là qu’avant de risquer la moindre intoxication à la thuyone, vous seriez déjà mort d’un coma éthylique puisqu’il vous faudrait boire plusieurs bouteilles d’absinthe d’affilé.

 



Vous pouvez lire également un très bon article sur la thuyone sur le blog d'absinthes.com


Peut-on trouver aujourd'hui les mêmes absinthe qu'à l'époque ?


OUI !! Les absinthes distillées sont souvent issues de recettes du XIXème que les distilleries ont ressorties après la levée de l’interdiction. Bien sur, il en va autrement des "similaires" obtenus par mélange d’essence (quasiment toutes les absinthes tchèques, espagnoles, portugaises…) qui n’ont d’absinthe que le nom.
Il est donc inutile d’aller acheter de l’absinthe à l’étranger, les meilleurs producteurs d’absinthes restent la France et la Suisse, comme à l’époque.




Pour aller plus loin
Les articles de l’heure verte sur la loi et l’histoire de l’absinthe ainsi que sur la thuyonne sont très complets.
Un très bon article sur l'histoire de l'absinthe sur: le musée virtuel de l'absinthe